02 septembre 2014

La Vérité, rien que la vérité...

Besofood - Les bonnes adresses Paris, Londres, Venise

Naissance

L'envol d'un journaliste voyageur qui aime l'avion, la glace, le soufre.

Sur l'eau sacrée d'un fleuve indien...
Voyage... Et jamais ne reviens...
Tulurpepulurpe....
Un confrère arty, est né, que dis je un confrère voyageur... Le yang de Besofood...
Si vous souhaitez palpiter aux plics plocs endiablés de JMDA, journaliste voyageur... N'hésitez pas c'est par là : www.jevoyagejevoyage.com
NB : Kiki remercie Canard masqué pour l'info.

Mamoun, qu'est-ce-que ça peut bien vouloir dire ? Délicieux...

El Mamoun
236, Rue Tolbiac
75013 Paris
01 45 89 07 54
Ouvert tous les jours sauf lundi midi.
M° : RER B : Cité universitaire
Restaurant marocain
Prix modéré

- PROLOGUE / La grande vadrouille :
Imaginez un soir de grêve à Paris. Pas un métro. Pas un bus. Tension sourde. Eh bien je vous le donne en mille, c'est le soir que choisit Nazied pour me convier aux tréfonds du 13ème arrondissement. Pour un couscous des familles, chez El Mamoun.
J'arrive tant bien que mal, j'avais fini par supplier un chauffeur de taxi de me droper. Et plaf, me voici au pied d'El Mamoun. Ah pour un no man's land, c'est un no man's land. Enseigne clignotante. Peu engageante. Je jette un coup d'oeil à la déco depuis la devanture : "Pfff... Qu'est-ce-que c'est que ce traquenard ?" Je suis seule, avec mon renard blanc des steppes. J'ai les boules. Perdue, rue de Tolbiac. J'ai envie de prendre mes jambes à mon cou. Je me ravise, je passe un coup de fil à mes copines : "Bon, ben je chuis là". Brrrrrr....

- ACTE 1 / Allez Kiki, un peu de courage...
Prends ton renard en main, Kiki. Entre dans l'antre... Toujours seule, abandonnée de tous, je pénètre chez El Mamoun. Bling, bling... Mais qu'est-ce-que c'est que cette déco marocco clinquante ? Les Mille et une nuits, bonsoir !
1.jpg
Bon, ben je m'assois. Je suis contente : j'ai une table ronde. Un p'tit coussinet. Et une lampe marrakchi au dessus du chef : "Puis-je avoir la carte, siou plait... J'ai besoin d'un ch'tit remontant..."
2.jpg

- ACTE 2 / L'équipée sauvage :
Ah dis donc... Voilà les filles : "Hello, hug, slama..."
Nazied a les yeux plein d'étoiles marocaines. Rafe est au bord du kif. "Bon, ben, je dois être snob en fait... Tout le monde a l'air de trouver tout normal..." me dis-je... Allez maestro (Brahim), service !

- ACTE 3 / Crunch, blurp, miam...
Mais qu'est-ce-que c'est donc que ce couscous (j'ai pris le couscous Tefya : agneau, oignons confits, raisin, amandes, oeuf. 15 €, le tout.) ? Renversant, ce mixi-mixou sucré-salé !!!!! Généreux, cet agneau.
3.jpg
T'as pris quoi, toi ? sO me répond : "Kiki, enfin !!!!!! Le Royal, comme d'hab... Aahhhh, ces boulettes...."
5.jpg
Rafe, elle, déguste son tajine berbère (agneau aux légumes), accompagné du vrai pain chaud marocain : "Enfin c'est frais, très frais, vraiment frais. Enfin j'crois que c'est frais quoi..."
4.jpg
Nazied ne parle plus : elle est à Meknès, à Fez, à Tafraout... Trop loin de nous...

- ACTE 4 / Tel est pris qui croyait prendre...
Alors, aurais-je découvert un vrai resto marocain à Paris ? Là, sur cette artère pas belle à voir ? Là, dans ce bistrot auquel j'ai failli tourner le dos ? Aurais-je gagné la palme du Kiki bougon, pour pas un rond ? OOOOOOuuuuuiiiiiiiiiiiii...

- TOMBE DE RIDEAU / Salamalékoum...

Faut qu'ça swingue ! Très bon.

Le café de la nouvelle mairie
19, rue des Fossés-Saint-Jacques
75005 PARIS
Tél : 01 44 07 04 41
Ouvert tous les jours sauf le samedi et le dimanche.
Le soir uniquement le mardi - jeudi
Pas de CB
M° : RER B : Luxembourg
Bar à vin - cuisine bistrot
Prix doux

Ahhhh la semaine du Beaujolais nouveau... Synonyme de beuveries à moindre coût, d'ambiances chaudes et chaleureuses... et de piquette !
1.jpg
Il était écrit que pour la soirée de lancement du Beaujolais nouveau, le Café de la Nouvelle Mairie ouvrirait ses portes... Enfin !!!! (La bizarrerie du lieu, c'est qu'il ouvre uniquement le mardi et le jeudi soir...)
J'étais guillerette... car ce bar de quartier, "années 30", fait partie de ces endroits où il fait bon se siffler un verre de vin, déguster un fromage affiné à souhait ou croquer une charcuterie directement venue d'Aveyron ou d'Auvergne......
Ce soir là, le froid cinglait, les gens s'amassaient sur la terrasse enveloppée d'un plastique géant. La salle était pleine à craquer, un groupe jazzy chauffait l'ambiance, tout le monde était content...!
Mais ce n'était pas tout ça... il fallait se sustenter... on décida de commander un saucisson de lyon aux lentilles et des fromages pour accompagner nos deux verres de Beaujolais (suivis de deux autres...)
4.jpg
Tout cela apporté par une serveuse charmante qui ne se départit jamais de sa gentillesse. Le plat chaud était parfait, les lentilles croquantes à souhait, saupoudrées d'herbes fraiches, le saucisson nappé d'une sauce à la moutarde légère, le froid était bien loin...
2.jpg
Les fromages : un St Nectaire, fort et goûtu... un Salers coupé très fin et affiné pendant 18 mois... et un St Marcellin entier coulant sur des noix (bienvenues, elles aussi).
3.jpg
Soirée plus que réussie... On espère que, comme nous, tout le monde aura trouvé son bar pour s'enfiler quelques verres de Beaujolais en paix... Un Beaujolais correct : doux, fruité, sucré... Glurrrp...

Une halte, votre altesse. Bon.

Le café des Musées
49, rue de Turenne
75003 PARIS
T 01 42 72 96 17
m° Chemin Vert
Cuisine bistrot
Prix moyen

Merci Chrisos. Tu m'as sauvé la mise.
Un vendredi midi dans le Marais, je t'écoutais. Black Mamba me collait sur son scooter. Je volais au secours de ma faim. Et de mon palais. Vers ce café des Musées tradidi, qui garde le cap, contrairement à ses voisins.
1.jpg
Atterrissage en terrasse. Pour une entrecôte des familles. Belle et bien sentie. Des frites maison grassouillettes. Une salade maigrichonne...
2.jpg
Mais franchement, tu oublies les garnitures lorsque la viande a du goût et de la tenue dans le ventre du Marais... Couac.

Les poissons du Canal... Passable.

La Marine
55, quai Valmy
75010 Paris
Tél. : 08 99 78 26 80
Métro : République
Prix moyens

Pffffff.... Quel enchaînement.... Pfff... C'est pas possible... Pffff... Quel cataclysme.... Brrrr... Prout...
Mon obsession du moment : trouver une combinaison impec entre ambiance cool, un peu chébran mais pas trop, bon coup de fourchette et prix raisonnable, dans quartier sympa... A Paris...
Eh bien... Je vous le confesse. Je n'y PARVIENS POINT. Je m'arrache les cheveux. Heureusement qu'ils ne sont pas filasses.
sO est désespérée pour moi... Je le suis pour elle... C'est le serpentintin qui se mord la queue...
Alors je larguais les amarres sur le Canal Saint Martin, ce bon vieux quai de Valmy.
Pour un compromis du samedi soir. Une atmosphère détente. Un cadre pas désagréable. Une équipe pas bling bling...
Sauf que mon assiette fait un peu la gueule. Noix d'entrecôte aux pommes grenaille (ces encore et toujours bonnes vieilles pommes de terre à deux sous...).
2.jpg
Rafe pense qu'elle est à Nice : cabillaud aux légumes méridionaux, pas de saison...
1.jpg
sO se bat avec son entrecôte au gratin dauphinois.
Enfin voilà quoi... Tristounet... Dès que le vent soufflera, je repartiras, dès que les vents souffleront, nous nous en allerons, de requin...

Ca trompe énormément. Médiocrissime.

Tana-Aux trois éléphants
36, rue Tiquetonne
75002 Paris
Tél. : 01.42.21.16.65
Métro : Etienne Marcel
Prix moyens

C'est l'anniv de Caro... Nous avons envie d'Asie. Enfin Gorge profonde surtout. Elle décide de la tannée Tana.
C'est mal engagé. Vu l'accueil que nous réserve le serveur trav... Vu les mets qui se profilent...
1.jpg
Les entrées, les plats, les desserts tombent : plouf. Dans les tréfonds de mon gosier. Comme pour le panser. Sans bien entendu le combler, banane flambée (mon insulte préférée).
2.jpg
sO résume ainsi cette aventure culinaire : "Voilà un restaurant de plus à Paris qui ne rend pas hommage à la cuisine thailandaise (pourtant la meilleure d'Asie!!!!). Y'en a marre de claquer 30 euros par personne dans des endroits pareils. Grrrrrrrrrrrrrr...... J'en ai marre, j'en ai ma claque, de ce cloaque!"

Italia à la chaîne. Médiocre.

Fuxia
50, rue François Miron
75004 Paris
Tél. : 01.47.72.22.74
http://www.fuxia.fr/
Métro : Saint Paul
Bien trop cher pour ce que vous offrez...

Une sO, affamée à 15 heures, un samedi aprém dans le bas Marais...
Mon oeil bridé clignote devant cette devanture alléchante. Fuxia... Mi épicerie, mi table d'hôte, mi raisin... Ploum, j'y glisse un orteil.
Design sur le modèle de la trattoria londonienne pour bobos : copyright british.
Gérante faussement cool, travaillant son accent faussement rital, méconnaissant totalement mon alcool fétiche : le Frangelico...
Bref, allons à l'essentiel... Quand les basiques se transforment en crotte de bique...
Cela donne une assiette d'antipasti del mare des plus ridicules où la "mare nostrum" se contente d'une micro boulette de thon farci dans une tomate. Sic du poulpe, de la seiche et de l'anchois, complètement ignorés. En revanche, en veux tu ? en voilà...!!! De la tapenade en tout genre. Ce qui te donne l'illusion d'une assiette bien garnie.
1.jpg
Ensuite, lorsqu'on se la donne "Italia for ever", il est regrettable de servir une viande (fade) avec une pelletée de pasta : horrible entorse aux secondi piatti.
2.jpg
Le seul intérêt d'un tel déjeuner : le yaourt glacé aux fruits rouges.
3.jpg
N.B. : Kiki connaissait déjà. Celui de la place du marché Saint Honoré, de la rue des Martyrs, etc etc etc... Kiki aurait pu m'alerter. Kiki, tu crains !